Le terme 'comportementaliste' est employé depuis quelques années maintenant de manière inappropriée.
Quelques définitions tout d’abord pour vous aider à mieux comprendre :
Le vétérinaire
Que tout le monde connaît, est un médecin qui soigne les animaux. On pourrait le comparer à un médecin généraliste avec une fonction supplémentaire : celle de chirurgien.
Le vétérinaire comportementaliste
Comme son nom l’indique, c'est un vétérinaire qui a en plus des connaissances sur l’éthologie, la psychologie et l’influence du milieu dans lequel vit l’animal sur son comportement.
Le comportementaliste
Il étudie les relations entre l’animal et son milieu, ce qui lui permet d’appréhender les influences de l’environnement sur l’animal. Il se réfère à l’éthologie, à la psychologie et à la physiologie.
L’éducateur
Appelé aussi dresseur, c’est une personne mettant  en place des techniques et des moyens pour permettre des apprentissages de manière à adapter le comportement du chien aux besoins du maître.

comportementaliste 1comportementaliste 3

Personnellement je n’aime pas trop employer le terme de « dressage » car il a une connotation négative chez le néophyte, pourtant il s’agit bien là d’entendre par dressage l'apprentissage d'un « métier » pour l'animal.
Exemple : les chiens peuvent être dressés à l'acquisition d'un vocabulaire olfactif afin de détecter des explosifs, de la drogue ou des personnes ensevelies.
Souvent pour certaines personnes le dresseur est un individu austère sans scrupule employant des méthodes peu orthodoxes. Ce sont des pensées novices car en réalité c’est tout le contraire.
Pour ce qui est des comportementalistes, il faut être extrêmement prudent !
Je m’explique : aujourd’hui beaucoup de personnes s’autoproclament « comportementalistes » sans aucune notion de psychologie canine. Elles sont également incapables de formuler un diagnostic précis sur l’origine des troubles du comportement de l’animal.
Ce qu’il faut savoir : le terme comportementaliste seul est réservé aux ETHOLOGUES (Master, soit 5 ans après le bac).
Le SNPCC (Syndicat National des Professions du Chien et du Chat) retient quant à lui le terme d'éducateur comportementaliste, les éducateurs canin ayant une formation en psychologie animale.
Personnellement j’ai été en contact avec des gens qui se disaient « comportementalistes » et qui étaient incapables de tenir un chien en laisse. Ces mêmes personnes disent qu’elles ne se déplacent pas chez le propriétaire du chien (ce qui pourtant me semble la moindre des choses pour connaître le milieu familial et social dans lequel le chien évolue).
Donc il faut bien faire attention à qui vous vous adressez si la visite chez un comportementaliste a été envisagée.
Par ailleurs, des idées préconçues diffusées sur le chien et l'engouement sur des méthodes dites de nouvelle génération peu ou pas efficaces empêchent un public en demande de solutions d’aller vers un vrai professionnel dont l’intervention est pourtant indispensable.

 

Top