Les bienfaits de la présence d'un animal de compagnie sont bien connus de leur propriétaire.

Vivre avec un animal de compagnie est vecteur de bien-être et une véritable thérapie pour les humains.

En revanche lorsque nous sommes amenés à intégrer un foyer pour séniors ou une maison de retraite, quand le handicap ne permet plus une vie indépendante et autonome, l'animal est rarement accueilli.

Afin d'établir un lien social et affectif aux personnes souffrant de déficience (personnes âgées, handicapés moteur ou mental), j'interviens dans les EHPAD et autres structures adaptées dans le but d'établir une connexion entre l'homme et le chien.

 

Mes connaissances en psychologie canine me permettent d'avoir toutes les compétences pour mener à bien cette mission qu'est la médiation animale, car celle-ci ne peut être efficace à 100% si elle n'est pas dispensée par un professionnel confirmé. En effet, il est essentiel d'avoir une bonne lecture du chien afin d'anticiper ses réactions face à des postures, gestes, paroles ou regards inappropriés provenant de personnes visitées et concernées par la médiation.

De plus je mets mes compétences en psychologie canine au service de ces personnes afin de leur permettre une bonne approche de l'animal en toute sécurité, ainsi qu'au personnel de l'établissement. 

Je suis également amené à leur faire des traductions précises concernant certains comportements canin.



Pourquoi une médiation animale ?



Un chien visiteur est un chien qui vient apporter un peu de bonheur à des personnes dans l'impossibilité de prendre en charge un animal. La vieillesse, la maladie, le handicap isolent ou même excluent.

La médiation animal influe sur les fonctions cognitives et apaise par l'affection qu'il nous apporte. Elle redonne de la joie de vivre.

Elle est aussi reconnue d'un point de vue médical, psychologique et même social par la communauté scientifique et par de nombreux observateurs.

De nombreux bénéfices thérapeutiques ont été prouvés : Notamment la diminution du stress, de la dépression, la réduction de la tension artérielle et du rythme cardiaque. Ils contribuent aussi à diminuer les risques d’accident cardiaque. On a même découvert depuis peu qu'il contribue à faire diminuer le taux de cholestérol.

Les chiens que je présente pour établir cette médiation passent tous un test d'évaluation comportementale délivré par Educ dog, qui leur est soumis avant toute visite dans ces structures.





Top